Home » Blog » « Ce n’est pas une image juste, c’est juste une image »*

« Ce n’est pas une image juste, c’est juste une image »*

Selfie à Verdun, Janvier 2016

Bonjour les Happy People,

Notre rapport à soi, notre narcisse intérieur a-t-il évolué depuis l’avènement du Selfie?

Selfie ce mot apparu en Australie en 2002, élu mot de l’année en 2013 par le dictionnaire d’Oxford et entré dans le Larousse en 2016.

Tant de concepts psychologiques et éthiques à travers un petit mot anglophone qui redéfini les limites du moi.

De quel moi s’agit-il? Que dit-il de moi? Que se passe-t-il en moi si je n’ai pas autant de « like » que je l’aurais espéré? Comment cela modifie-a-t-il mon rapport à l’autre?

Lors d’un séjour photographique à Verdun, l’an dernier, j’avais posté ce selfie. J’avais envie de partager mon sentiment de froid et d’humidité avec mes amis. J’avais envie de rire. La phrase que j’y avais jointe faisait référence au texte de Jamel Debouse dans Astérix et Cleopatre « il fait au moins – 8000 ici »

Pourquoi prendre et partager ce genre particulier de photographies? Ce ne sont pas des photographies dites artistiques, pas un auto-portait suivant le terme classique en usage.

C’est une nouvelle relation au temps et à l’espace. Une nouvelle forme de rapport social.

C’est aussi cela le décryptage photographique que je vous propose.

Belle journée à tous,

Sophie

*Jean-Luc Godard, Le Vent d’est (1970)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer